Le Bel été, tapisserie de 1941-1942

Dans ce 2e volet consacré à Raoul Dufy (1877-1953), nous poursuivons sur son travail de peintre décorateur. Pour ce faire, nous rappelons l’exposition qui se tient actuellement au Palais Lumière d’Evian (Haute-Savoie), Raoul Dufy, le bonheur de vivre.

Nous vous laissons consulter l’article sur l’exposition dans notre précédent sujet : Raoul Dufy, le défi d’Evian.

La tapisserie est un support supplémentaire dans la quête artistique de ce peintre moderniste.

La complexité du rendu, bien différent de celui d’une huile sur toile, lui nécessitera plusieurs recherches et dizaines d’heures de travail.

Détail de la tapisserie « Le Bel été », de 1941-1942 – Tapisserie d’Aubusson.

Ses collaborations le conduiront à dessiner – notamment – des cartons de garnitures d’ameublement (canapé, paravent, chaise, fauteuil, etc.) pour les manufactures de Beauvais et d’Aubusson.

 

 

Olivier Le Bihan nous explique ce qu’est le bolduc en tapisserie.

 


  • Raoul Dufy, le bonheur de vivre
  • Jusqu’au 5 juin, au Palais Lumière
  • Quai Albert Besson, 74500 Evian (Haute-Savoie) – Tél. 04 50 83 15 90 –
  • Ouvert tous les jours, de 10h à 19h – le lundi, à partir de 14h.
  • Plein tarif (10 €) – Tarif réduit à 8 € (10-16 ans, étudiants, chômeurs, familles nombreuses, personnes handicapées).