Revisitons la vie politique française du XIXe siècle à nos jours, à travers des citations de présidents de la République, de Louis-Napoléon Bonaparte à François Hollande. Des propos sérieux, croustillants, amusants, acerbes ou anecdotiques qui nous amènent à (re)découvrir le passé de manière ludique, simple et accessible.

Président citation

Le président Paul Deschanel, Extrait du journal le Populaire du 27 mai 1920

« J’ai été pris d’une syncope et je suis tombé du train présidentiel », reconnaissait Paul Deschanel en 1920

Voilà une situation bien insolite: un président de la République qui tombe du train! Paul Deschanel (1855-1922) prend ses fonctions le 18 février 1920 avec une très large majorité sur son adversaire, Georges Clemenceau. Le Parlement aurait reproché au « Tigre » son manque de pugnacité lors des négociations de paix avec l’Allemagne.

Né en Belgique en 1855, Paul Deschanel embrasse la profession de journaliste avant de devenir sous-préfet puis député d’Eure-et-Loir.

Le dixième président de la IIIRépublique (1870-1940) est également académicien depuis 1899. Il ne restera pas dans les mémoires pour ses talents d’écrivain !

Deschanel, un président loufoque

Bien que pourvu de qualités oratoires, il s’est surtout illustré par son comportement loufoque et inattendu. Parmi les nombreuses anecdotes à son sujet, celle de la chute du train s’avère la plus croustillante. Le 23 mai 1920, le modéré chef d’État quitte Paris pour se rendre à Montbrison (Loire) afin d’inaugurer un monument. Le train roule, la nuit s’installe et le président gagne ses quartiers en se plaignant d’une extrême fatigue. L’ordre est alors communiqué de ne le déranger sous aucun prétexte avant son lever prévu le lendemain matin à 7 heures. Le natif de Schaerbeek-les-Bruxelles (Belgique) prend un cachet et se met au lit.

Président citation

Le président Paul Deschanel, Extrait du journal le Populaire du 27 mai 1920

 

Un président en pyjama

Un peu avant minuit, il est incommodé par la chaleur et se lève pour ouvrir la fenêtre. Le train roule alors lentement en pleine campagne quand le chef de l’État, vêtu de son pyjama, tombe sur la voie. Il a alors la chance de choir dans un fossé terreux et herbeux. Hormis quelques ecchymoses et contusions, le président est indemne. Au loin, il repère la maison du garde-barrière et s’y dirige lentement quand il croise deux cheminots œuvrant sur la voie. Éberlués, les deux ouvriers restent pantois devant cet homme en pyjama et en pantoufles. Ils le sont d’autant plus quand ce dernier leur dit qu’il est tombé du train, ajoutant: « Je vais même vous étonner bien davantage en vous disant que je suis le président de la République en personne. » Dans le train, sa disparition est passée inaperçue!

Président citation

Extrait du journal l’Humanité du 25 mai 1920, Paul Deschanel accident.

Le syndrome d’Elpénor

Étourdissement? Somnambulisme? Perte d’équilibre en raison d’un soubresaut violent du train? Les trois hypothèses sont évoquées dans les médias. À l’Élysée, la première note officielle explique que « saisi par l’air vif de la nuit, il bascula par la fenêtre très large du wagon et tomba sur la voie ». Le chef de l’État est en réalité atteint du syndrome d’Elpénor qui s’accompagne de troubles comportementaux. Un jour, on le surprend grimpant à un arbre dans les jardins de l’Élysée. Une autre fois, on le retrouve à moitié nu dans un bassin du château de Rambouillet. Dépressif et conscient de son état de santé, il démissionne le 20 septembre 1920, seulement sept mois après son investiture. Car comme le dira plus tard l’un de ses successeurs à la plus haute fonction du pouvoir, Jacques Chirac: « Un chef, c’est fait pour cheffer! »


  • À lire

1OO Citations de présidents expliquées
de Cathy Robin
éd. du Chêne (2017)

Président citation