Traité du 23 décembre 1482 entre le roi Louis XI (1461-1483) et Maximilien d’Autriche (1459-1519)

En ces temps de troubles, il est bon d’évoquer la paix.  Mais que signifierait la paix sans la guerre ? L’un ne va pas sans l’autre et c’est bien ainsi que l’envisagent les commissaires de l’exposition L’art de la Paix, au Petit Palais à Paris (8e arr.).

Le parcours scénographique s’effectue de manière chronologique, de la paix conceptuelle divine médiévale à la paix militaire contemporaine. Entre les deux, une autre paix s’établit, celle des humanistes.

Des documents d’une grande rareté
Traité De l'union européenne de Maastricht, 1992

Des centaines de pages pour le traité de Maastricht de 1992 contre une feuille de parchemin pour des accords du xve siècle

Partenaire de l’événement, le ministère des Affaires étrangères a prêté pour l’occasion de nombreux documents parmi les 25 000 traités réservés dans ses archives.

On imagine trop souvent une conclusion positives à ces multiples alliances signées au fil des siècles. L’exposition démontre le contraire. Ces traités n’aboutissent pas toujours à des réussites diplomatiques comme en témoigne l’accord d’union de 1721 conclut prématurément entre le jeune Louis XV (1710-1774) et l’Infante d’Espagne Marie Anne Victoire (1718-1781); un acte qui n’aboutira jamais.

L’histoire autrement

Peintures, gravures, sculptures, bas-reliefs, mais surtout parchemins… L’ensemble des pièces exposées nous invitent à traverser l’histoire de l’Europe depuis la fin du Moyen Age.

L’exposition a le mérite d’être claire et didactique tout en présentant des pièces exceptionnelles comme la lettre à la feuille d’or de 1856 du roi de Siam Rama IV (1851-1868) à l’empereur Napoléon III (1858-1871).

Toutefois, les peintures présentent un peu moins d’intérêt face à la somptuosité et la rareté de certains documents : sceaux de cire gigantesques, enluminures, cahiers en couverture de zinc, de velours ou en métal doré.

L’art de la Paix, secrets et trésors de la diplomatie Jusqu’au 15 janvier 2017

Au Petit Palais, Avenue Winston Churchill, 75008 Paris – Tél. 01 53 43 40 00 –

Ouvert tous les jours sauf lundi, (10h – 18h) – vendredi, jusqu’à 21h.

Fermeture annuelle le 25 décembre et 1er janvier.

Métro Champs-Elysées Clémenceau (lignes 1 et 13)