Si les Gilets jaunes occupent l’espace médiatique depuis plusieurs mois, ils auront une sérieuse concurrence avec une autre tunique jaune à partir du 6 juillet 2019, date du départ de la Grande Boucle.
Une première étape qui démarre à Bruxelles, pour célébrer le cinquantenaire de la première victoire du Belge Eddy Merckx sur le Tour de France.

Cette 106e édition marque aussi les cent ans d’existence du maillot jaune. Et pour l’occasion, le Musée national du sport, à Nice (Alpes-Maritimes), lui consacre une exposition intitulée 100 ans de Maillot jaune, l’habit de lumière.

Jaune : couleur de joie et de sueur

Lumière du soleil, ce jaune intense est synonyme de joie, d’espoir, mais aussi de sueur, de combativité, de souffrance et autres tragédies.

Une couleur qui distingue le premier au classement général du reste des coureurs, dans le peloton. Et telle est bien la raison de sa création : repérer le champion ! Et si le jaune a été retenu, ce n’est pas pour son côté voyant, mais parce qu’il correspondait à la teinte du papier journal L’Auto, instigateur du Tour de France en 1903 ! Eugène Christophe (1885-1970) fut le premier à l’arborer en 1919.

Eddy Merckx, le recordman en jaune

Depuis, 270 coureurs lui ont succédé, dont Bobet, Poulidor, Hinault, Fignon, Indurain, Froome, etc. Parmi les plus émérites, Eddy Merckx est celui qui l’a porté le plus longtemps: 111 jours, soit plus de trois mois, au cours de sa carrière.

« Le maillot jaune est ponctué de mille et une histoires, commente Claire Vasdeboncoeur, la responsable des expositions du musée. Il y a 271 porteurs, donc 271 petites ou grandes anecdotes. »

Des souvenirs à découvrir ou à redécouvrir tout au long du parcours chronologique, jalonné d’affiches, de peintures, de vélos, de vidéos, de photos, de petits cyclistes en jouet, et bien sûr… de maillots. Dont celui très impressionnant et émouvant de l’Espagnol Luis Ocaña (1945-1994), victime d’une terrible chute en montagne, en 1971. L’équipe médicale avait dû, pour lui administrer les premiers soins, découper son maillot dans le sens de la longueur !

100 ans de Maillot jaune, l’habit de lumière.
Jusqu’au 29 septembre,
Musée national du sport, à l’Allianz Riviera, Nice.