Ryan Gosling (Sebastian), un pianiste en devenir

La La Land, le film du franco-américain Damien Chazelle, est bien évidemment toujours à l’affiche après trois semaines d’exploitation. Troisième au box-office derrière la comédie française RAID Dingue et le film d’animation Tous en Scène,  La La Land a déjà tenté 1 314 086 spectateurs.

Les raisons du succès…

La réussite du film ne tient pas du miracle et s’explique par différents points :

  • Sa qualité technique. Tout est très bien orchestré et maîtrisé, tant au niveau du découpage que du cadrage ou de la lumière.
  • Son écriture. Scénariste et réalisateur, Damien Chazelle pousse le genre de la comédie musicale et romantique à ses limites sans jamais les franchir. Il sait s’arrêter juste avant de sombrer dans la mièvrerie, le cliché et le ridicule.
  • Pour ses acteurs. Si danser n’est pas inné, Ryan Gosling (Sebastian) prouve que rien n’est impossible au pays de l’Actors Studio. Cependant, il lui manquera toujours l’agilité d’un Gene Kelly ou la grâce d’un Fred Astaire.

Emma Stone, concentration et perception

John Legend et Ryan Gosling

Gai, léger et pétillant, cette comédie musicale est incontestablement une des belles pépites de ce début d’année 2017.

  • Qui est Damien Chazelle ?

Nourri aux films de Jacques Tati, Damien Chazelle est un américain aux origines françaises. Ce passionné de musique étudie le cinéma à l’université de Harvard. Après avoir co-écrit le scénario de Dernier exorcisme : part II, il réalise ensuite le court-métrage de Whiplash qui deviendra un long-métrage en 2014. L’histoire déroule le quotidien d’un jeune batteur qui subit dans son école de musique les brimades et les exigences excessives de l’un de ses professeurs.  Ce film lui ouvre les portes de la célébrité avec lequel il reçoit plusieurs prix dont 3 oscars : meilleur acteur dans un second rôle pour J.K Simmons, meilleur mixage son et meilleur montage.


  • La La Land (2h08)
  • Avec Ryan Golsing (Sebastian), Emma Stone (Mia), John Legend (Keith), J.K Simmons (Bill).
  • Sorti le 23 janvier 2017